La SOFIA

Qu’est-ce que la SOFIA ?

La Sofia est une une société civile de perception et de répartition de droits qui reverse (entre autres) aux auteurs l’argent issu du droit de prêt en bibliothèque.

Pourquoi est-il conseillé de s’y inscrire ?

Il est indispensable d’y être inscrit pour toucher directement ses droits, faute de quoi ils transitent par vos éditeurs et y restent souvent longtemps avant de vous être reversés, quand ils n’y restent pas bloqués (il est même arrivé que certains éditeurs les déduisent des à-valoirs non encore dépassés).

Lorsqu’un livre est l’oeuvre de plusieurs co-auteurs, ce qui est le cas de toute collaboration auteur/illustrateur*, il est nécessaire et indispensable que tous les co-auteurs soient inscrits à la SOFIA, pour que chacun puisse recevoir directement ses droits, sans passer par l’éditeur. 
Si l’un des co-auteurs n’est pas inscrit, les droits de tout le monde sont versés à l’éditeur, avec charge à lui de répartir et reverser ensuite les sommes dues.

*Cela concerne donc les albums illustrés, les romans illustrés et tous les ouvrages collectifs.

Inscrivez-vous !

  • Les éditeurs vous en seront reconnaissants : cela les allège d’une lourde gestion administrative (ce qui explique d’ailleurs certains retards de reversement).
  • Vos co-auteurs déjà inscrits vous en seront reconnaissants : cela leur évitera d’attendre Mathusalem pour percevoir leurs droits.
  • Votre banquier vous en sera reconnaissant.

POUR S’INSCRIRE : il suffit de se rendre sur le site de la SOFIA

 (faire ensuite tout ce qu’ils disent de faire)

Si vous ne voulez pas régler tout de suite l’inscription (qui ne se paie qu’une seule fois, à vie) de 38 euros, il suffit de demander à ce qu’elle soit prélevée sur les premiers versements.

Adhérents de la SAIF, de l’ADAGP, etc.

A noter que ceux qui perçoivent leurs droits de prêt via la SAIF, l’ADAGP, ou la SCAM, ou toute autre société de gestion de droits, ont également grand intérêt à s’inscrire à la SOFIA dès lors qu’ils ont un co-auteur, faute de quoi ils verront eux aussi leurs sous s’envoler chez l’éditeur.

ATTENTION

Une fois que vous êtes inscrits, il reste une étape importante à ne pas rater, sinon, retour à la case départ… En effet, si vous ne remplissez pas le tableau que la SOFIA vous envoie, pour faire la répartition des droits entre co-auteurs, là encore, les droits repartent illico chez l’éditeur. L’opération est un peu technique, car il faut indiquer le pourcentage prévu pour les droits dérivés (quand il est précisé dans le contrat), et à défaut, les pourcentages de droits principaux. 
Un conseil : inscrivez les deux, en précisant pour chacun « droits dérivés » ou « droits principaux ».

Et surtout, si vous êtes perdus, contactez Sylvain Moratille,
 chargé des répartitions à la SOFIA : smoratille@la-sofia.org Ou appelez la SOFIA : 0 810 642 642 (n° Azur, prix d’un appel local)

Dernière chose...

Les versements de droits de prêt aux auteurs ont généralement lieu en début d’année. Pensez à vous inscrire avant.

ET N’HÉSITEZ PAS Á PRENDRE CONTACT AVEC VOS CO-AUTEURS POUR SAVOIR S’ILS SONT BIEN INSCRITS, ET LE CAS ÉCHÉANT, ENCOURAGEZ-LES Á S’INSCRIRE.

En savoir plus sur la Sofia

La Sofia, Société Française des Intérêts des Auteurs de l’écrit, est une société civile de perception et de répartition de droits, administrée à parité par les auteurs et les éditeurs dans le domaine exclusif du Livre. Seule société agréée par le (...)

lire la suite