Réalisations

Suspension de l’opération marque-pages

C’est avec stupeur et surtout beaucoup de tristesse que nous avons pris connaissance de la réaction du Syndicat de la Librairie Française et de certaines librairies à notre initiative de marque-pages.

Il n’a jamais été dans notre intention de critiquer la place des libraires dans la chaîne du livre, et nous voulons encore moins voir s’installer un malentendu entre les libraires, qui sont nos partenaires privilégiés, et les auteurs jeunesse.

Notre vœu le plus cher est de montrer notre solidarité autour de l’objet livre, tout en défendant nos droits et en nous battant pour améliorer nos rémunérations.

Une rencontre avec les représentants des libraires sera donc demandée pour échanger de façon calme.

Pour favoriser un dialogue constructif et en signe d’apaisement avec les libraires, la Charte prend la décision de surseoir à toute nouvelle opération autour des marque-pages.

Pour mieux comprendre les enjeux de cette annulation qui peut surprendre, je vous invite à prendre connaissance de la lettre du SLF, qui à la différence d’autres courriers plus incisifs, est aussi un réel appel à la solidarité avec les auteurs jeunesse.

Il est plus que jamais, en ces temps difficiles, important d’être soudés.

Carole Trébor

Présidente de la Charte